Edouard II

Edouard II

Ring Théâtre

Théâtre

Projet soutenu par le dispositif Emergences en 2014

  • Actualités du projet :

Diffusions à venir :

– 7 février 2019 – MCNA – Nevers (58)

– 14 février 2019 – Les Trois T – Châtellerault (86)

Voir le Facebook de la compagnie https://www.facebook.com/ringtheatre/

  • Intentions artistiques :

Édouard II, c’est l’histoire d’un roi qui ne veut pas du pouvoir, et peut-être plus encore, l’histoire d’un roi qui ne peut pas exercer le pouvoir. 13 comédiens montent sur le ring pour vous faire vivre cette grande fresque historique à l’humour féroce, dans une mise en scène alliant actes joués et actes lus, conservant ainsi la fragilité et l’authentique beauté d’une esquisse. Sur un texte de Christopher Marlowe, la compagnie nous plonge et nous accompagne dans le récit à sa manière, vive, spectaculaire, et délicieusement déraisonnable.

  • Format :

– Théâtre

– Jauge : 300 places

– Durée : 2h40

– Emplacement du public : assis

  • Compagnie :

Le Ring-Théâtre a été fondé en 2009 par de jeunes comédiens du Conservatoire d’Art Dramatique de Grenoble. Puis ils partent poursuivre leur formation dans différentes écoles supérieures de théâtre (à Lyon, Montpellier, Saint Étienne…) avec l’intention de se retrouver à la sortie, riches des expériences de chacun.

  • Distribution :

Christopher Marlowe : texte

André Markowicz : traduction

Éditions Les solitaires intempestifs

 

Guillaume Fulconis : Mise en scène

Amandine Livet : scénographie

Floriane Gaudin : costumes

Quentin Dumay : musique / son

Elias Farkli : lumière

Interpretation : Antoine Baillet ; Cantor Bourdeaux ; Charlotte Dumez ; Amélie Esbelin ; Sébastien Hoen-Mondin ; Audrey Montpied ; Kévin Sinesi ; Julien Testard ; Côme Thieulin ; Quentin Dumay ; Elias Farkli ; Guillaume Fulconis ; Amandine Livet ; Odrée Chaminade.

  • Biographie :

Guillaume Fulconis, metteur en scène :

Il suit tout d’abord une formation d’acteur au Conservatoire de Région de Grenoble, et obtient en parallèle une licence d’Arts du Spectacles à l’université Stendhal. Il travaille également comme scénographe pour plusieurs compagnies. En 2012, il sort diplômé de mise en scène à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre de Lyon (ENSATT) où il travaillé sous la direction de Alain Françon, Christian Schiaretti, Christophe Maltot, André

Markowicz, Evelyne Didi, Mathias Langhof, Jacques Gabel, Rudy Sabounghi, Daniel Deshays… Il a auparavant monté Hollywood de Jean-Luc Lagarce et plus récemment Zone, en 2010 et Quartier Général en 2012, textes de Julie Rossello. En 2012, il rejoint la troupe du CDN de Besançon dirigé par Christophe Maltot où il travaille comme assistant, metteur en scène et comédien. En 2013, il met en scène Ajax de Yannis Ritsos.

Antoine Baillet, comédien :

Diplômé en juin 2012 de l’École Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier sous la direction d’Ariel Garcia Valdès, il a débuté le théâtre en 2004 en travaillant avec Anne Laure Liégeois au CNR de Montluçon avant de rejoindre la classe de Jean-Pierre Berthomier au CRR de Poitiers où il fût en 2009 l’un des premiers lauréats du Diplôme National d’Orientation Professionnelle à sa création. Second assistant d’Olivier Py sur la reprise du Soulier de Satin en 2009 à l’Odéon — Théâtre National de l’Europe, Antoine Baillet a aussi travaillé avec Anne Théron, Etienne Pommeret, Georges Lavaudant, Bruno Geslin, Cyril Teste, Richard Mitou…

Cantor Bourdeaux, comédien :

Il obtient en 2006 un DUT GEII Génie Électrique et Informatique, puis se forme en art dramatique au Cours Périmony. Il intègre ensuite l’ENSATT dont il sort en 2011, et où il a travaillé sous la direction d’Evelyne Didi, Vincent Garanger, Philippe Delaigue, Agnès Dewitte, Alain Françon, Mathias Langhof… A l’ENSATT, il joue dans Faites danser l’anatomie humaine (création dirigée par Enzo Cormann) et Angoisse cosmique ou le jour où Brad Pitt fut atteint de paranoïa de Cristian Lollike (mise en scène de Simon Delétang), ainsi que dans Oedipe, tyran de Heiner Müller (mise en scène de Matthias Langhof). En 2011, il devient artiste permanent au Théâtre de la Tête Noire où il joue dans Nous Les Vagues de Mariette Navarro mis en scène par Patrice Douchet. Depuis, il collabore avec la compagnie Vivre Dans le Feu sur plusieurs projets mis en scène par Louise Lévêque ainsi qu’avec la compagnie Tsara sur le projet l’Androïde basé sur des textes de Nietzsche. Sa rencontre avec le Ring-Théâtre se fait en 2011 sur Quartier Général de Julie Rossello, mis en scène par Guillaume Fulconis.

Charlotte Dumez, comédienne :

Charlotte Dumez a été formée au DEUST Théâtre à Besançon et Aix-en-Provence. Elle crée, avec Yves Courty, la compagnie Veux-tu bien te taire en Franche-Comté, spécialisée dans le Théâtre de masque. Elle travaille aussi régulièrement avec différentes compagnies de Franche-Comté (Théâtre de l’Unité, Catégorie Libre, le Dehors et le dedans…)

Audrey Montpied, comédienne :

Elle sort en 2012 de l’École Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier sous la direction d’Ariel Garcia Valdès, après avoir obtenu une licence Arts du spectacle / Lettres modernes à l’Université de Lyon et s’être formée au Conservatoire de Région de Lyon. Parallèlement à sa formation, elle joue en 2008 dans Spleen mis en scène par Charly Marty, dans Les fantsamagories de Rosaura (d’après Calderon de Pasolini) en 2010 et dans Quartier Général mis en scène par Guillaume Fulconis. A sa sortie, elle joue dans Record mis en scène par Marion Pelissier, L’ailleurs, peut-être mis en scène par Louise Lévêque et L’amour de Phèdre mis en scène par Alexandre Blanc-Paradis.

Sébastien Hoen-Mondin, comédien :

Après avoir découvert le spectacle vivant en Irlande auprès de la compagnie Street guerilla theater, Sébastien Hoen-Mondin a été formé au Conservatoire de Grenoble. Il fait ses débuts dans les spectacles de Jean-Cyril Vadi avec Pourquoi mes frères et moi on est parti de Hédi Tillette de Clermont Tonnerre, et Je te connais depuis longtemps, Tchernobyl. Il joue également dans Hollywood mis en scène par Guillaume Fulconis et Bouh de Mike Kelly, mis en scène par Valérie Marinese. Il est membre du Troisième Bureau, comité de lecture grenoblois.

Kévin Sinesi, comédien :

Il se forme au Conservatoire de Région d’Annecy puis au Conservatoire de Région de Grenoble. Il intègre ensuite l’Ecole de la Comédie de Saint-Etienne, dont il sort en 2011, et où il a travaillé sous la direction de Jean-Marie Villégier, Jean-Pierre Garnier, Redjep Mitrovitsa, Antoine Caubet, Jean-Claude Berutti, Dante Desarthe… En dehors de sa formation, il joue régulièrement aux côtés de la Compagnie des Gentils dirigée par Aurélien Vilar. Il était comédien en 2008 sur la pièce Hollywood de Jean-Luc Lagarce, mis en scène par Guillaume Fulconis et en 2012 sur Quartier Général.

Julien Testard, comédien :

A l’issue d’une année au Conservatoire de Lyon, il est admis à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier dirigée par Ariel Garcia-Valdes, où il travaille notamment avec Richard Brunel, Emmanuel Daumas, Evelyne Didi, Yves Ferry, Bruno Geslin, Georges Lavaudant, Matthieu Roy, Cyril Teste et André Wilms. À sa sortie, il joue dans La Tempête… de Georges Lavaudant, puis, entre autres, sous la direction de Matthieu Penchinat (George

Dandin) Thomas Bédécarrats (Les Atrides), Fred Tournaire (Douze homme en colère / Reginald Rose), Tony Cafero (Celle-là / Daniel Danis) et travaille comme assistant à la mise en scène aux côté d’Evelyne Didi (Tout au plus le minime minimum / d’après San Clemente de Depardon) et d’André Wilms, (Kasimir und Karoline / Ödön Von Horváth). Actuellement il est à l’affiche de Cyrano de Bergerac mis en scène par Georges Lavaudant.

Côme Thieulin, comédien :

Il commence sa formation au WRZ Théâtre à Paris puis il intègre l’ENSATT dont il sort en 2010, où il a travaillé sous la direction de Philippe Delaigue, Olivier Rey, Olivier Maurin, Cécile Bournay, Joseph Fioramante… A l’école, il joue également dans Choeur Final de Botho Strauss, mis en scène par Guillaume Lévèque ; La Folie Sganarelle, mis en scène par Claude Buschvald ; Les Aventures de Zelinda et Lindoro de Carlo Goldoni, mis en scène par Jean-Pierre Vincent ; et enfin Décalogue mis en scène par Philippe Delaigue, Olivier Maurin et Johanny Bert. En octobre 2010, il joue dans Zone, une pièce de Julie Rossello mise en scène par Guillaume Fulconis. En 2012, il joue dans Tartufe mis en scène par Laurent Verceletto et Quartier Général mis en scène par Guillaume Fulconis. En 2013, il joue dans 2h14 de David Paquet mis en scène par Dinaig Stall et dans Les fourberies de Scapin mis en scène par Christophe Thierry.

Quentin Dumay, son :

Il obtient en 2009 une licence d’art du spectacle à Paris X – Nanterre. L’année d’après, il intègre le département Réalisation Sonore de l’ENSATT sous la direction de Daniel Deshays, Michel Maurer, François Xavier Weber, Olivier Pfeifer, Jean-Pierre Lafont, Olivier Levacon, Nicolas Poitrenaud, Sébastien Noly, Jérôme Musiani, Hervé Birolini, Marc Jacquin et Franck Christoph Yeznikian. Cette formation lui ouvre des perspectives variées sur les champs d’application du son, tant sur le plan technique qu’esthétique. Il participe à la création des spectacles King, Malcolm, Baldwin les chemins de la révolte sous la direction de Frédéric Leidgens, Anisia Uzeymann et Françoise Lepoix, et Cabaret Chaosmique sous la direction d’Enzo Cormann. Il crée également Password en 2011. En 2012, il crée le son de Quartier Général, mis en scène par Guillaume Fulconis et Timon d’Athènes mis en scène par Christophe Maltot.

Amandine Livet, scénographe et régisseuse :

Elle est d’abord formée en Arts Appliqués et design d’espace à l’ESAA Duperré à Paris, puis au sein du département de scénographie à l’Académie des Beaux-Arts de Vilnius en Lituanie, où elle effectue des travaux académiques de dessin, peinture, scénographie de marionnettes, théâtre et opéra. Elle sort diplômée en scénographie de l’ENSATT en 2012. Dans le cadre de cette formation, elle réalise le décor de Zone et de Festen. Elle réalise aussi le décor de Même moi, un spectacle de Cyril Boccarra. A sa sortie de l’école elle crée les décors de Quartier Général mis en scène par Guillaume Fulconis, Juliette R. mis en scène par Natacha Dubois, Du sang sur les roses mis en scène par Lucie Rébéré. Elle participe également à la création de Premier amour de Samuel Beckett avec Alexis Barbosa.

Floriane Gaudin, costumière :

Après l’obtention d’un BTS Design de Mode à Marseille et d’une Licence d’Etudes théâtrales à la Sorbonne Nouvelle. Elle sort diplômée en réalisation costumes de l’ENSATT en 2012. Elle y travaille sous la direction de Dominique Fabrègues, Rudy Sabounguy, Michel Faudière, Laurence Blavette, Sophie Loukachevski… Au théâtre, elle crée les costumes du diptyque Agnès de Catherine Anne, et travaille comme habilleuse sur Hernani mis en scène par Margaux Heskenazi. Au cinéma, elle est assistante costumes de Moira Douguet sur les longs métrages Suzanne de Katell Quillévéré et As above so below des frères Dowdles. Elle réalise les costumes des courts métrages Menuet de Sempé Lemon et Coup de putes de Sophie Amilton.

  • Étapes, processus de création :

Représentations mardi 3 juin et mercredi 4 juin 2014 dans le cadre de la semaine des Émergences au CDN Besançon Franche-Comté (25)

  • Accompagnement dispositif Emergences :

– Soutien financier à la création et à la diffusion

– Mise en réseau

– Soutien à la communication

  • Partenaires :

Accueil en résidence, partenaires et soutiens :

– Centre Dramatique National Besançon Franche-Comté – Besançon (25)

Partenaires institutionnels :

– Ville de Besançon – Dispositif Emergences

– Conseil Général du Doubs

– Conseil Régional de Franche-Comté