Orphée Grand Fou

Orphée Grand Fou

Lorfèvre

Actualités du projet

  • Sortie d’album « Orphée Grand Fou » (disponible à Forum)
  • Prochaines représentations
  • 16 juin 2018, 20h30: Conliege en Musique (39)
  • 22 juin 2018, 20h: Gonsans (25)

Intentions artistiques

-Recherche d’un forme originale avec l’idée d’un « petit opéra de poche » en faisant alte rner des chansons, des instrumentaux et des récitatifs (des passages parles sur de la musique).

-Reprise d’une histoire connue, dans ce cas un mythe, et lui donner une connotation Contemporaine.

-Défense de la musique acoustique avec des instruments tels que le violon, la mandoline, la guitare folk.

-Mise en valeur de textes poétiques, en utilisant la voix parlée, chantée en soliste ou en duo.

-Des compositions originales, empreintes d’un univers musical allant d’Ouest en Est, du folk-blues et de la musique anglophone, aux musiques d’Europe Orientale (tsiganes, des Balkans, Roumanie, Grèce, yiddish), mais toujours avec le regard et une sensibilité toute contemporaine et francophone.

« Au milieu de pétales éparpillées et de petits bateaux en papier, LORFEVRE fait résonner ses cordes. Les deux complices et leurs multiples instruments embarquent le public dans leur vagabondage : au fil des chansons, on perçoit l’influence des musiques folk européennes par-ci, des musiques trad américaines par-là, le tout passé à la moulinette du freak folk francophone… »

Opus 1 : « Orphée grand fou »/ Spectacle musical de poche

Orphée, chanteur à succès, compromet sa carrière en raison d’un amour passionné…

En quelques notes, nous voilà embarqués dans l’histoire revisitée d’Orphée, premier opus de Lorfèvre. S’y succèdent des chansons, des instrumentaux et des textes parlés accompagnés de musique.

Format

Durée du spectacle (durée envisagée) : 80 minutes

Âge recommandé : tout public

Groupe

David Lefebvre et Agathe Llorca jouent ensemble dans le groupe KALARASH. Ce groupe a pour  répertoire des musiques traditionnelles issues de l’Europe de l’Est, en particulier la musique juive de mariage dit « klezmer ». Il tourne depuis 2010, et un album a été autoproduit en 2015 : Tirez la roulotte. Grace à leur complicité et leur intérêt commun pour les musiques de l’Europe de l’est, tous deux ont eu envie de se lancer dans une nouvelle aventure musicale, cette fois-ci, non plus axée sur le réinvestissement d’un répertoire populaire déjà existant, mais sur des compositions, en particulier des chansons écrites en français.

Cette nouvelle formule leur permet de mettre à profit l’expérience acquise avec Kalarash, aussi bien sur le plan musical qu’en termes de diffusion.

L’écriture du texte a démarré en aout 2015, les musiques ont été composées de septembre a décembre 2015. A partir de janvier 2016, les répétitions et les arrangements ont commencé. Un premier concert a été donne le 21 avril 2016 au « Music-Hall » à Besançon.

Equipe artistique

  • Distribution
  • David Lefebvre : guitare, dulcimer, harmonica et chant
  • Agathe Llorca : violon, mandoline, baglama et chant
  • Louise Lévêque : mise en scène
  • Sabrina Laffite : Régie générale et création lumière
  • Biographies

David Lefebvre, guitariste, a démarré le métier de musicien en tant que musicien de scène pour le  théâtre, composant et jouant pour différents  spectacles dont :

– Les Oiseaux d’après Aristophane (1998), avec le Cie Ephémère de Millau (12) dirigée par Philippe Flahaut,

– La rue des Crocodiles (2001), avec le Théâtre Beliashe d’Aurillac (15) dirige par Tim Dalton,

– Le bourgeois gentilhomme (2005) avec le groupe Ex-Abrupto de Toulouse, dirige par Didier Carette.

– Ciné concert ≪ la vendeuse de cigarettes du Mosselprom ≫ (2007), production de la Cinémathèque de Toulouse

– Ciné concert ≪ le bonheur juif ≫ (2013), production du Théâtre en l’air, Strasbourg

Par le biais du klezmer, il s’est spécialisé dans les musiques de l’Europe de l’est, en adoptant le « tsimbl », un petit tympanon typique, et en jouant dans diverses formations telles que : Glik, Neftouli, et plus récemment Kalarash.

Agathe Llorca, violoniste, a suivi une formation au CNR de BESANCON et de Lyon, où elle a obtenu une médaille d’argent. Attirée par les musiques populaires, elle a fait partie de différents groupes locaux lors de ses résidences a l’étranger, en Angleterre de 2001 à 2004, puis au Mexique, de 2004 à 2006.

Elle a suivi des stages de musiques des Balkans avec David Brossier, des stages de musique klezmer au Yiddish Weimar Festival. Elle joue et chante dans Kalarash depuis 2010, et intervient ponctuellement dans d’autres groupes bisontins (Green Shop, My Lady’s House, Chabada, Jazzparaf, Monsieur Z).

Louise Lévêque, metteur en scène

Louise Lévêque fonde la compagnie Vivre dans le feu en 2008 et crée le spectacle « Les salamandres dansent… » rassemblant des textes de la poète russe Marina Tsvetaeva. En 2010, elle met en scène « L’Urfaust » de Goethe à la suite d’une résidence au Granit, scène nationale de Belfort, puis propose « Pantagruel, le Banquet Spectacle », mis en scène pour deux comédiens et un chef cuisinier. Grâce à  une formation en langue et culture russe a l’INALCO, elle traduit des textes pour le banquet spectacle « Russie, mon amour ». En 2014, elle crée « Plus Loin », une installation numérique et littéraire qu’elle  présente durant deux mois au 104 à Paris. En 2013 et 2014, elle est artiste en résidence aux Scènes du Jura, scène nationale. Elle y crée « L’Ailleurs, peut-être », son premier texte de théâtre.

En 2015, elle écrit pour le Festival de Caves le spectacle « Ou ? », texte uniquement composé de phrases interrogatives glanées entre janvier et mars 2015. Elle donne différents ateliers en milieu scolaire et hospitalier, en collaboration avec Les Scènes du Jura, le 104-Paris, le Centre des arts d’Enghien-les-Bains.

Sabrina Laffite

Technicienne de spectacle, Sabrina Laffitte travaille régulièrement pour la Cie la Carotte (39) et la Cie les Archers, en 2014 elle a été directrice technique au Festival d’Avignon et travaille régulièrement avec une quarantaine de compagnies dans toute la France.

Etapes, processus de création 

2015

  • août : début du travail d’écriture
  • septembre à décembre : compositions musicales

2016

  • avril : premier concert, Music-Hall, Besançon (25)

2017

  • de janvier à avril : série de petits concerts, Genève (CH), Belfort (90), Pesmes (70), Besançon (25)
  • mai : résidence au Petit théâtre de la Bouloie, Besançon (25)
  • juin : résidence au Petit théâtre de la Bouloie, Besançon (25)

8 juin : présentation au public, Petit théâtre de la Bouloie, Besançon (25) dans le cadre de la semaine des Emergences.

Accompagnement dispositif Emergences

  • Soutien financier à la création et à la diffusion
  • Mise en réseau
  • Soutien à la communication

Partenaires

Accueils en résidence, partenaires et soutiens :

– Petit Théâtre de la Bouloie (Besançon – 25)

Partenaires institutionnels :

– Ville de Besançon – Dispositif Emergences